Un avion russe abattu en Méditerranée : La Russie avertit Israël de possibles représailles

Illustration

Un avion russe Il-20 a disparu des radars le 17 septembre au soir au-dessus de la mer Méditerranée, avec à son bord 15 personnes. Moscou a finalement identifié la provenance de l’attaque : un tir des forces anti-aériennes syriennes.

Mais selon les autorités russes, Israël serait derrière tout ça, car « l’Il-20 aurait disparu des écrans radars lors de l’attaque de quatre avions israéliens de type F-16, lancée sur plusieurs cibles syriennes dans la région de Lattaquié ».

« Ces éléments conduisent Moscou à tenir Israël pour responsable en raison de ses actions irresponsables et provocatrices, qui auraient semé la confusion » indique le ministère russe de la Défense, cité par RT.

Les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région», d’après le ministère russe de la Défense.

Toujours selon RT, la Russie a averti Israël de possibles représailles lors d’un appel entre ministres de la Défense respectifs des deux pays.

Commentaires:

Commentez...