Notre-Dame de Djebba ou l’histoire d’une statue au creux d’une falaise

Notre-Dame de Djebba ou l’histoire d’une statue au creux d’une falaise

Par -

C’est un jour d’été, en promenade à Djebba dans les environs de Thibar, qu’un ami m’a fait rencontrer une incroyable statue de la Vierge.

Au bout d’une forêt de figuiers, à flanc de colline, nichée dans le creux d’une falaise, la statue de la Vierge semblait veiller sur les lieux.

Elle se cachait dans une cavité qui ressemblait étrangement à une grotte d’anachorète et apparaissait presque furtivement.

Ce sont les Pères blancs installés à Thibar qui, en 1902, ont installé cette statue dans la falaise du djebel puis veillé sur elle durant de nombreuses années.

La statue est paisiblement demeurée dans son emplacement et a même constitué une curiosité que les visiteurs cherchaient à découvrir.

Malheureusement, en 1995, on tenta de voler la statue. Peut-être même que les agresseurs cherchaient à détruire purement et simplement cette statue. On ne le saura jamais…

Le fait est que la statue a volé en éclats après une chute de plusieurs mètres et donnée pour définitivement brisée.

Il fallait toutefois compter avec la patience des restaurateurs qui réalisèrent un travail d’orfèvre et purent reconstituer cette statue de la Vierge.

Aujourd’hui, complètement reconstruite, elle demeure une pièce d’histoire et l’un des nombreux témoignages de la vie des Pères blancs à Thibar et dans sa région.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo