Train sans conducteur : La SNCFT ouvre une enquête

Crédit image : Page Facebook du ministère des Transports

La Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a annoncé qu’une enquête sera ouverte quant à l’incident survenu ce jeudi 26 juillet lorsqu’un train a fait une dizaines de kilomètres, sans conducteur, de la station Ezzahra jusqu’à Fondouk Jedid.

Selon un communiqué de la société, le chauffeur de train est volontairement descendu sans prendre les mesures techniques nécessaires pour arrêter le train.

Le ministère du transport et la SNCFT ont donc ouvert une enquête pour définir les responsabilités et prendre les mesures nécessaires dont la protection des interconnexions.

Rappelons que le chauffeur du train s’est rendu aux autorités, au niveau du poste de police de Hammam-Lif.

Commentaires: