Tunisie : Jusqu’à 300 types de médicaments manquent quotidiennement des pharmacies

Illustration

Entre 200 et 300 types de médicaments manquent, quotidiennement, des pharmacies tunisiennes privées a fait savoir, hier mercredi 11 juillet, Naoufel Amira, vice-président du Syndicat tunisien des propriétaires de pharmacies privées.

Amira qui regrette cette situation, affirme que « les pharmacies présentent quotidiennement leurs demandes en médicaments à la pharmacie centrale sans recevoir de réponses ».

« Cette situation est due à l’incapacité de la pharmacie centrale à importer des médicaments et, par conséquent, à satisfaire les besoins des pharmacies en médicaments » a-t-il souligné, cité par l’agence TAP.

L’augmentation des dettes de la pharmacie centrale auprès des laboratoires étrangers estimées actuellement à 450 millions de dinars figure en tant que principal facteur de ce manque aigu de médicaments, a-t-il estimé.

Toutes les pharmacies, dans n’importe qu’elle région, souffrent du problème de manque aigu de médicaments, a-t-il conclu.

Commentaires: