Financement du terrorisme : La Tunisie retirée de la liste noire en...

Financement du terrorisme : La Tunisie retirée de la liste noire en novembre

Par -
Youssef Chahed avec le premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel | CP : Présidence du gouvernement

Selon les affirmations du chef du gouvernement Youssef Chahed, la Tunisie la Tunisie sortira en novembre prochain de la liste noire des pays tiers à haut risque de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme dressée par l’Union européenne.

« Nous avons reçu des promesses des pays européens qui soutiennent l’expérience de la transition démocratique en Tunisie notamment des pays du Benelux pour pousser vers le retrait la Tunisie de cette liste d’ici novembre prochain », a soutenu Chahed dans une déclaration à la TAP, à l’issue de son entretien avec le Grand-duc Henri de Luxembourg.

Et de poursuivre : « Nous avons montré à l’UE les réformes engagées par la Tunisie à la demande du Groupe d’action financière (GAFI) et les projets de loi extrêmement importants mis en place sur la lutte antiterroriste et le blanchiment des capitaux ».

« Ces projets de lois ont été soumis récemment au parlement », a-t-il tenu à préciser. Sur un autre plan, Chahed a souligné que la Tunisie ambitionne dans les deux prochaines années (2018-2020) d’accéder à un statut beaucoup plus important avec l’Union européenne, dans la mesure où elle partage avec les pays membres de l’union les mêmes valeurs universelles de démocratie, des libertés et de respect des droits humains.

« La demande de la Tunisie d’accéder à un nouveau statut avec l’union européenne a trouvé un écho favorable au sein en Europe », a-t-il dit.

Notons que le chef du gouvernement Youssef Chahed a clôturé hier jeudi 26 avril au soir une visite de travail de quatre jours (23-27 avril) aux pays de Benelux.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo