Une nouvelle vie pour le Casino d’Hammam-Lif

Une nouvelle vie pour le Casino d’Hammam-Lif

Par -

Emblématique de la ville de Hammam-Lif, le Casino a été inauguré en 1904 lorsque plusieurs projets similaires avaient vu le jour autour de Tunis, afin de dynamiser le tourisme local.

A ses débuts, le projet comprenait un hôtel, un casino, un théâtre ainsi qu’un petit zoo et sera exploité jusqu’en 1928. A cette date, l’édifice connaîtra une première fermeture puis changera souvent de mains jusqu’à son expropriation par l’Etat tunisien en 1964.

Depuis, le casino a connu diverses fortunes. Après avoir accueilli des bals populaires et les élections de miss locales, il abritera des fêtes de mariage et sera ensuite aménagé en restaurant.

Des immeubles Snit seront construits en 1971 sur les terrains attenants puis le casino sera abandonné à son sort. Un bar-restaurant y verra le jour en 1994 mais tout sera fermé en 2010.

Depuis, la municipalité de Hammam-Lif et l’Institut national du Patrimoine envisagent un projet de restauration et de réhabilitation.

En ce sens, après des travaux dont le budget est estimé à 350.000 dinars, le casino pourrait retrouver une nouvelle vie.

L’Association Edifices et Mémoires, avec le soutien du Goethe-Institut et de la Municipalité de Hammam-Lif, vient d’organiser une journée de travail in situ afin de défricher le terrain et étudier le potentiel de ce projet.

En attendant une reprise en main, le casino continue à végéter et se détériorer à l’image d’autres édifices prestigieux à Hammam-Lif.

Dans cette ville qui semble en pleine déroute urbaine, l’ancien palais beylical ainsi que Sidi Bouriga attendent aussi une intervention.

Quant au Casino, seules les cartes postales anciennes continuent à témoigner de la splendeur passée de cet édifice situé au cœur de la ville.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo