Plus de 80% des Tunisiens se disent contre la retenue des notes

Photo d’illustration

Selon le baromètre politique d’Emrhod Consulting, pour le mois de mars, 81% des Tunisiens se disent contre la retenue des notes, effectuée par les enseignants du secondaire pour protester contre le ministère de l’Education, et contre leur grève. Seulement 8% ont exprimé leur soutien quant à ce mouvement de protestation.

En ce qui concerne la situation économique, 54,9% des personnes sondées ont estimé qu’elle ne cesse de se détériorer, contre 34% qui ont déclaré que la situation s’améliore.

Rappelons que Hatem Ben Salem, ministre de l’éducation, a réitéré, dans la soirée du mardi 27 mars, le refus de son département d’entamer des négociations avec la fédération générale de l’enseignement du secondaire avant l’annulation de sa décision de retenir les notes.

“Le ministère va appliquer la loi et prendra toutes les mesures administratives contre la décision de retenue des notes, mais nous sommes disposés à négocier avec la fédération hors des pressions et des menaces et à condition de lever la confiscation des notes”, a-t-il déclaré le ministre à l’agence TAP.

La fédération générale de l’enseignement du secondaire a annoncé mardi dans un communiqué l’observation par ses adhérents d’une grève ce mercredi 28 mars et la tenue de rassemblements devant les sièges des commissariats régionaux de l’éducation. Le bras de fer se poursuit.

Commentaires:

Commentez...