ARP : Adoption de l’article instaurant une taxe sur l’hébergement dans les hôtels

Illustration

Les députés ont adopté vendredi 8 décembre 2017 en plénière l’article 44 du projet de loi des finances 2018 qui instaure une taxe sur l’hébergement dans les hôtels, et ce en présence du ministre de Finances Ridha Chalghoum.

La taxe stipulée par l’article 44 sera imposée à toute personne ayant un âge dépassant les 12 ans, hébergée au sein d’un établissement hôtelier, avec un plafond de 7 jours d’hébergement par mois, rapporte l’agence TAP.

L’article prévoit, au terme d’un ajustement proposé par le ministère de Finances, que cette taxe s’élève à 1 dinar/nuit/personne pour les hôtels de 2 étoiles, à 2 dinars pour les hôtels de 3 étoiles, et à 3 dinars pour les établissements de 4 et 5 étoiles.

La version originale de cet article avait prévue une taxe de 3 dinars par nuit par personne, quelle que soit la catégorie de l’hôtel, tablant ainsi sur des recettes annuelles de l’ordre de 51 millions de dinars.

Cette taxe ne sera pas appliquée sur les conventions et les contrats conclus entre les hôtels et les agences de voyage, avant le 1er janvier 2018.

Commentaires: