La justice italienne condamne un passeur tunisien à 7 ans de prison

Arrêté le 22 Septembre, un passeur tunisien de migrants clandestins a été condamné à 7 ans de prison par un tribunal italien. Il s’agit de Saber Chayah, selon Il Giornale.

La même source ajoute que l’arrestation de Saber a permis la reconstruction, à travers des témoignages de ses compatriotes, d’une partie de la dynamique avec laquelle les « voyages de l’espoir » sont organisées.

« Par exemple, les contrebandiers demandent aux migrants clandestins de payer 2500 dinars tunisiens, ce qui correspond à 750 euros.

C’est notamment à partir des côtes de Sfax et Bizerte que les embarcations d’émigration clandestine commencent leur trajet, ajoute le journal milanais.

Commentaires:

Commentez...