Bagarre à Oued Ellil : Fermeture de la salle des fêtes, opérant dans la clandestinité

Capture d’écran d’une vidéo témoignant les dégâts après cette nuit de violence

La Municipalité de Oued Ellil, dans le gouvernorat de la Manouba, a décidé ce lundi 30 octobre 2017 de fermer le complexe Jasmin Club, qui contient une salle des fêtes, théâtre d’une bagarre ensanglantée survenue hier vendredi 29 octobre, lors de la célébration d’un mariage.

Mais la fermeture intervient après que les autorités aient découvert que le propriétaire de cet espace n’avait pas l’autorisation d’organiser les cérémonies de mariage.

Rappelons-le, selon le communiqué de l’Intérieur, une bagarre entre deux groupes de jeunes utilisant des armes blanches, des bâtons, des pierres et de barres de fer est survenue hier vendredi 29 octobre, lors d’une fête de mariage. Les agents de la garde nationale ont arrêté deux personnes impliquées dans ces événements.

Commentaires:

Commentez...