L’ancien ministre Abdelwaheb Abdallah acquitté dans l’affaire de la raffinerie de la Skhira

La Cour d’appel de Tunisie a décidé d’acquitter l’ancien ministre Addelwaheb Abdallah dans l’affaire de la raffinerie de la Skhira.

Le substitut du procureur général, porte-parole de la Cour d’appel Ibrahim Bouslah a indiqué à l’agence TAP que la chambre d’accusation a décidé d’accepter le recours en appel présenté par le ministère public au niveau de la forme et de clore l’enquête quant au fond. Ce qui implique le classement de l’affaire sans suite, a-t-il expliqué ajoutant que le procureur général près la Cour d’appel avait décidé mercredi de renvoyer l’affaire devant la Cour de cassation.

Rappelons que l’ancien conseiller du président de la République sous le régime Ben Ali et ancien ministre des Affaires étrangères avait été accusé de délits tombant sous le coup des articles 32, 83, 84 et 87 du Code pénal.

Ceci remonte à 201, lorsque l’ancien ambassadeur de Tunisie à Qatar Ahmed Kedidi avait expliqué que Abdelwaheb Abdallah aurait appelé la société Qatar International Petroleum d’augmenter le coût du projet de 6,3 à 7 milliards de dollars, soit une commission de 700 millions de dollars.

Commentaires:

Commentez...