Des sanctions sévères infligées contre toute partie exploitant illégalement la femme rurale

Des sanctions sévères seront infligées à l’encontre de toute partie en infraction à la loi et toute personne qui tente d’exploiter illégalement la femme rurale, a mis en garde lundi 16 octobre 2017 Neziha Laabidi, ministre de la femme, de la famille et de l’enfance, en réaction à l’accident survenu dans la matinée et qui a fait 34 blessées parmi des femmes ouvrières dans le secteur de l’agriculture.

Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie organisée à l’occasion de la journée mondiale de la femme rurale, célébrée le 15 octobre de chaque année, Laabidi a affirmé que le gouvernement infligera des sanctions à l’encontre de toute personne portant atteinte aux droits de la femme rurale et ouvrière dans le secteur de l’agriculture.

La ministre de la femme a précisé avoir eu des entretiens, ce matin, avec les ministres du transport et de l’intérieur axés sur l’impératif d’introduire des amendements à la loi portant organisation du transport terrestre notamment l’article 33. Elle a rappelé également la nécessité de préserver les droits de la femme en milieu rural et d’œuvrer pour lutter contre toute atteinte à sa dignité, rapporte l’agence TAP.

Rappelons que trente-quatre ouvrières agricoles ont été blessées, lundi matin, suite au dérapage du camion qui les transportait sur la route de Menzel Mhiri dans la délégation de Nasrallah (gouvernorat de Kairouan).

Commentaires: