Loi de Finances 2018 : Une taxe de 3 dinars sur chaque nuitée dans un hôtel

Illustration

Le projet de loi de finances 2018, prévoit l’institution d’une taxe de 3 dinars sur chaque nuitée passée dans un hôtel, au profit du budget de l’Etat.

Le ministère des Finances a publié ce lundi 16 octobre le projet de Loi de Finances au titre de l’exercice 2018.

Selon cette version, il n’y aura pas d’augmentation de l’impôt sur les sociétés, mais une imposition de 10% sur les dividendes distribués, soit une augmentation de 5% de l’imposition.

Toujours selon ce projet de loi, tout retard dans le paiement des impôts sera sanctionné avec une amende qui équivaut à 2% du montant si le retard dépasse les six mois.

Commentaires:

Commentez...