Pour un projet de loi interdisant le cumul d’emploi dans le secteur privé

Tribune | Par Khaled Ferid Ben Soltane – Maitre en Droit Public & International

Force est de constater que le fléau du chômage, frappe des milliers de jeunes Tunisiens notamment des diplômés de l’Institut de Presse.

Considérant qu’à une situation exceptionnelle, des mesures exceptionnelles doivent être prises pour protéger les demandeurs d’emploi.

Considérant que le droit au Travail est reconnu par la Constitution Tunisienne du 27 Janvier 2014.

Considérant que des milliers de personnes cumulent plusieurs emplois dans le secteur privé, et ce, au détriment des personnes en situation précaire.

Considérant que le secteur Public interdit aux fonctionnaires l’exercice d’un second emploi.

Considérant que les pouvoirs publics ont le devoir de réguler et de contrôler le marché de l’emploi et de mettre fin à tout abus dans ce secteur de l’économie Tunisienne.

Considération que cet abus perdure depuis des années privant des milliers de personnes d’un droit fondamental, garanti par notre constitution.

Considérant que cet abus est constaté dans plusieurs secteurs d’activités, qu’ il est aussi pratiqué par des fonctionnaires.

En conséquence, j’invite le Président de la République, le Gouvernement Tunisien et l’Assemblée des Représentants du Peuple qui ont l’initiative des Lois, d’intervenir par un projet interdisant le Cumul d’emploi dans le secteur Privé, à l’instar du secteur Public.

Commentaires:

Commentez...