Sousse : Slim Chaker furieux après l’incident de l’hôpital de Sahloul

Dans la nuit du samedi 29 septembre, deux délinquants, rendant une visite à leur ami, ont agressé le personnel de l’hôpital de Sahloul à Sousse et ont provoqué un état de chaos causant la destruction de plusieurs équipements hospitaliers.

Le nouveau ministre de la Santé Slim Chaker s’est déplacé, hier dimanche 1er octobre, à l’hôpital pour s’enquérir de la situation.

Très en colère, le ministre a fustigé ces actes de violence, assurant que ces « criminels » doivent être en prison, appelant les départements de l’Intérieur et de la Justice à soutenir le ministère de la Santé publique pour protéger les hôpitaux et leurs personnels.

Il a déclaré que les équipements endommagés ne seront pas remplacés car son ministère ne dispose pas des moyens financiers nécessaires.

En effet, Slim Chaker l’a carrément dit : « Nous n’avons plus d’argent pour restaurer les équipements endommagés, ni pour remplacer le personnel qui quitte les hôpitaux en raison de cette situation ».

Commentaires:

Commentez...