Attentat à Barcelone : Un suspect confirme que la cellule préparait une attaque plus importante

L’un des quatre survivants de la cellule terroriste soupçonnée par les autorités catalanes d’avoir commis l’attentat sur Las Ramblas, a admis qu’ils préparaient une attaque de plus grande ampleur.

Mohamed Houli Chemlal blessé dans la déflagration de la maison d’Alcanar où la cellule aurait préparé les attaques, est à ce titre un suspect clef pour les enquêteurs, rapporte l’agence AFP.

« Sur les quatre personnes que nous avons en garde à vue, évidemment toutes sont interrogées et certains ont apporté des informations intéressantes », avait déclaré dimanche le chef de la police de Catalogne.

Notons que sous les décombres, les policiers avaient découvert 120 bombonnes de gaz et des traces de substances habituellement utilisées pour fabriquer du TATP, un explosif prisé par Daech, l’organisation terroriste qui a revendiqué les attentats de Barcelone.

Commentaires: