Fadhel Abdelkefi comparaîtra devant la Chambre correctionnelle

Suite à la polémique concernant le ministre des Finances par intérim, Fadhel Abdelkefi comparaîtra en état de liberté devant la Chambre correctionnelle au tribunal de première instance de Tunis le 4 Septembre 2017, selon l’avocat Ghazi Mrabet.

« Il sera certainement présent à cette audience sinon sa condamnation par défaut sera confirmée », ajoute-il.

Rappelons que Abdelkefi a demandé au chef du gouvernement, Youssef Chahed de lui retirer le portefeuille des finances sur fond du verdict prononcé à son encontre dans une affaire d’infraction de change, indique hier jeudi 17 août 2017, la radio Mosaïque FM.

Mardi 15 août dernier, le quotidien Alchourouk a révélé que ledit ministre avait été condamné par contumace à la prison et à payer 1.8 million de dinars en 2014 dans le cadre d’un procès intenté par la Douane Tunisienne à cause de transfert d’argent suspect.

Commentaires: