Béji Caid Essebsi demande de réévaluer le mode de protection assurée à Hamma Hammami

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu mardi 1er août 2017 une délégation composée de la présidente de l’Association des femmes démocrates Monia Ben Jemii, de la représentante de la Fédération internationale des droits de l’Homme Khadija Cherif, du président de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme Jamel Moslem et du président du Forum tunisien des droits économiques et sociaux Abderrahmane Hedhili.

La rencontre s’inscrit dans le cadre d’une initiative lancée par la société civile pour suivre la situation de Radhia Nasraoui (épouse du porte-parole du Front populaire Hamma Hammami), en grève de la faim depuis plus de trois semaines, a indiqué Monia Ben Jemii à l’issue de la rencontre, rapporte l’agence TAP.

Elle a ajouté que le chef de l’Etat a de nouveau exprimé le souci de garantir la sécurité de tous les citoyens et assuré que le mode de protection fournie à Hamma Hammami sera réévalué par le ministère de l’intérieur.

Commentaires: