Tunisie : Le nombre de radars sur les autoroutes va augmenter

Seulement 3% des accidents de la route sont liés à des problèmes d’infrastructures, alors que 97% sont induits par les conducteurs, selon le ministre de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, Mohamed Salah Arfaoui,

Dans une déclaration accordée à Express fm, le ministre a ajouté qu’il y aura une intensification des radars sur les autoroutes, en coordination avec le ministère de l’Intérieur, notamment dans les zones noires de chaque gouvernorat. A noter que l’amende à payer pour ceux qui se font flasher est de 60 dinars, dans un premier temps.

Rappelons qu’à l’occasion de la tenue du 13ème congrès de l’organisation internationale de prévention des accidents de la route, le Chef du gouvernement a annoncé une série de mesure dans le cadre de la sécurité routière dont la mise en place d’une structure chargée de la sécurité routière, la mise en place d’une stratégie nationale de la sécurité routière couvrant la période de 2018 à 2025, la révision du système des permis de conduire, le soutien des municipalités, la mise en place d’une coopération entre le privé et le public en matière de sécurité routière et l’ajout de l’éducation routière comme matière de base dans les programmes scolaires, indique Shems fm.

DA

Commentaires:

Commentez...