Envoi des jeunes vers les zones de conflits : Mohamed Frikha auditionné...

Envoi des jeunes vers les zones de conflits : Mohamed Frikha auditionné à l’ARP

Par -

La présidente de la commission d’enquête parlementaire sur les réseaux d’envoi des jeunes vers les zones de conflit, Leila Chettaoui, a annoncé que le député Mohamed Frikha sera prochainement auditionné à ce sujet.

Chattaoui a évoqué les doutes qui planent autour de l’implication de la compagnie aérienne de Mohamed Frikha, Syphax Airlines, dans l’envoi des jeunes vers les zones de tension, indique shems fm.

Plusieurs autres responsables seront auditionnés dans le cadre de cette affaire, notamment les anciens ministres de l’Intérieur, de la Justice, des Affaires étrangères et du Transport depuis 2011 et les secrétaires d’État à la sécurité nationale, des activistes de la société civile et quelques personnalités médiatiques.

Plus de 27.000 Tunisiens interdits de partir vers les zones de conflit

Lors de son audition par la commission d’enquête sur les réseaux d’embrigadement vers les zones de conflit, le ministre de l’Intérieur a déclaré le 21 avril 2017, que depuis 2013, 27371 Tunisiens ont été interdit de partir vers les zones de conflit. « 535 personnes ont comparu devant la justice en 2016 », a-t-il fait savoir.

Au total, 760 Tunisiens ont été tués dans ces zones de tension, a ajouté le ministre indiquant que 60% des combattants se trouvent en Syrie.

DA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo