Noureddine Taboubi « accuse » Neji Jalloul de viser les prochaines élections

Noureddine Taboubi « accuse » Neji Jalloul de viser les prochaines élections

Par -

Le face-to-face entre l’UGTT et le ministre de l’Education, Neji Jalloul se poursuit. Avec Youssef Chahed qui tient à ce que le ministre reste en poste t les syndicalistes qui tiennent à ce qu’il parte, Neji Jalloul est depuis des mois au centre d’une crise.

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, a déclaré à Sputnik que la Centrale syndicale tient toujours au départ de Neji Jalloul qui, selon lui,  « travaille pour son propre compte ».

Il a ajouté que les indices et les chiffres prouvent que « le ministre n’a pas réussi dans sa mission : Baisse du niveau de l’enseignement, augmentation des absences et de l’abandon scolaire et la propagation des drogues dans les écoles ».

Noureddine Tabboubi a évoqué de nouveau le « populisme » de Jalloul qu’il utilise pour des buts politiques et électoraux.

« Nous avons besoin d’un véritable responsable national qui met en place une réforme du système éducatif avec l’aide des organisations nationales et la société civile ».

Rappelons que lors de l’interview diffusée dimanche 16 avril 2017, le Chef du gouvernement Youssef Chahed a déclaré que le choix de garder ou de limoger un ministre quiconque revient seulement à lui.

DA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo