Abid Briki : « Mon limogeage est une humiliation ! »

Abid Briki

L’ancien ministre de la Fonction publique et de la gouvernance limogé, Abid Briki, s’est exprimé sur la chaine Attassia dans la soirée du samedi 25 février 2017 quant à la décision de son écartement du gouvernement. Selon lui, il s’agit d’une décision humiliante.

Briki a indiqué qu’il allait présenter sa démission lui-même et que plusieurs partis politiques et personnalités étaient au courant de cela.

Il a ajouté que depuis sa rencontre avec le syndicat national des journalistes tunisiens, Neji Bghouri, il a été l’objet de plusieurs critiques de la part d’une « personnalité influente » au sein du gouvernement.

« L’UGTT réagira »

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a déclaré au quotidien Assabah, dans son édition de ce dimanche 26 février 2017, que la centrale syndicale va analyser la situation « au calme », et va prendre les mesures et les décisions nécessaires, soulignant que le remplacement de Briki par Khlil Ghariani représente un non-respect du pacte de Carthage.

I.B.

Commentaires: