A Dougga, le mausolée libyco-punique est notre lien avec le monde numide

dougga-mausolee-libyco-punique
Crédit photo : Nachoua

A Dougga, il est visible de partout et constitue le plus ancien des monuments de ce site archéologique de Tunisie.

En effet, ce mausolée si impressionnant a été construit à la fin du troisième siècle avant J.-C pour servir de sépulture à un roi numide du nom d’Ateban.

D’une hauteur de 21 mètres, ce mausolée a été restauré en 1908 sous la direction de Louis Poinssot. En fait, ce monument est resté en bon état jusqu’en 1842, lorsque le consul britannique à Tunis de cette époque l’avait démoli pour s’emparer d’une plaque portant une inscription bilingue libyque-punique.

Cette plaque – une véritable table de Rosette pour ces deux langues – se trouve depuis au British Museum de Londres.

Le monument n’en reste pas moins des plus impressionnants avec ses trois étages coiffés d’une pyramide.

Ce mausolée de Dougga est l’unique grand monument de ce style à nous être parvenu. Il continue à surprendre des milliers de visiteurs avec son style d’inspiration grecque archaïque, ses motifs orientaux et égyptiens ainsi que par sa silhouette à la fois massive et élancée.

HB

Commentaires:

Commentez...