Neji Jalloul est une menace, selon les enseignants

neji-jalloul

Le secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire Lassaad Yaakoubi a annoncé que les enseignants du primaire et du secondaire observeront le 30 novembre prochain un mouvement protestataire devant le ministère de l’Education.

Les enseignants demanderont le départ du ministre car il le considère comme une menace au programme de l’éducation en Tunisie, selon Yaakoubi.

« A cause de nombreux dépassements de Neji Jalloul, il n’y a plus de terrain de collaboration entre lui et les enseignants », a ajouté le secrétaire général du syndicat de l’enseignement secondaire.

Enseignants.. mais aussi élèves !

Les élèves de plusieurs lycées de la capitale se sont rassemblés lundi, devant le Théâtre municipal de Tunis afin de protester contre le calendrier des examens mis en place par le ministère de l’Education.

En nombre imposant, ils ont manifesté et lancé des slogans hostiles au ministre de l’Education Neji Jalloul. « Jalloul dégage ! » ont crié les « petits » manifestants qui protestent pour que la période des examens soit prolongée, estimant que le rythme infernal qui leur est imposé les oblige à passer jusqu’à trois examens par jour.

Commentaires:

Commentez...