Les lycéens protestent à l’avenue H. Bourguiba : « Jalloul dégage » !

Les lycéens protestent à l’avenue H. Bourguiba : « Jalloul dégage » !

Par -
lyceens-21-11-2016-2
« Jalloul dégage ! », hurlent les élèves, ce lundi 21 novembre 2016 à l’avenue Habib Bourguiba | Crédit photo : Webdo | I. Boudali

Des collégiens et lycéens se sont donnés rendez-vous ce lundi 21 novembre à l’avenue Habib Bourguiba pour faire entendre leur voix. En effet, ils se sont rassemblés ce matin, devant le Théâtre municipal de Tunis afin de protester contre le calendrier des examens mis en place par le ministère de l’Education.

En nombre imposant, ils ont manifesté et lancé des slogans hostiles au ministre de l’Education Neji Jalloul. « Jalloul dégage ! » ont crié les « petits » manifestants qui protestent pour que la période des examens soit prolongée, estimant que le rythme infernal qui leur est imposé les oblige à passer jusqu’à trois examens par jour.

Pourtant, hier, dimanche 20 novembre, le ministère de l’Éducation avait décidé de prolonger la période des examens jusqu’au 14 décembre, justement suite aux protestations des élèves dans certaines régions.

Hier, le directeur général du deuxième cycle de l’enseignement de base et du secondaire au ministère de l’Education, Mondher Dhouib a annoncé sur Shems FM que « les examens du premier semestre, selon le nouveau régime, ont été fixés du 3 octobre au 10 décembre, mais suite à certains problèmes rencontrés, le ministère a décidé de prolonger cette période répondant aux demandes de certains élèves ».

Selon lui, le début des épreuves a eu lieu après les premières vacances de l’année, ce qui a créé la surcharge du mois de novembre.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo