Des palais désertiques vieux de 300 ans défient le temps au sud de la Tunisie

palace

Le tourisme tunisien repose essentiellement sur le tourisme balnéaire et désertique, deux volets devenus « fastidieux » pour les consommateurs, avec la poignée d’hôtels, presque identiques pour les visiteurs étrangers.

Une alternative ?

Les palais du désert dans les villes tunisiennes de Medenine et Tataouine reflètent la structure architecturale des villes du sud, où la culture tribale était influente à partir du 12ème siècle. Une alternative qui reflète le style de vie traditionnel des habitants du sud-est du pays, selon Habib Alcan, spécialiste de la culture tunisienne.

Dans une déclaration accordée à l’agence Anadolu, Alcan a indiqué qu’il y a près de 160 palais situés entre Medenine et Tataouine, ajoutant que malgré la négligence par les institutions officielles, la structure architecturale de ces palais attire toujours l’attention des touristes locaux et étrangers.

Portant des traces de la culture et de l’architecture du sud et témoin de l’histoire depuis plus de 300 ans, les premières maisons ont été construites il y a 800 ans selon Habib Alcan.

Commentaires:

Commentez...