Le tueur du soldat Said Ghozlani, arrêté puis libéré, selon sa famille

p

Invités de l’émission 24/7 diffusée ce lundi 7 novembre 2016, sur Elhiwar Ettounssi, les membres de la famille du martyr Said Ghozlani, le soldat de l’armée nationale assassiné à son domicile par des terroristes, sont revenus sur les faits de sa mort.

En effet, Khaled, l’un de ses frères, a indiqué que le terroriste, tueur du martyr, qui n’est autre que son cousin, a été arrêté puis libéré par les forces de l’ordre avant son recrutement et son embrigadement dans les rangs des groupes terroristes au mont Mghila, à Kasserine.

Rappelons-le, le sergent de l’armée nationale Said Ghozlani, assassiné samedi 5 novembre soir à Kasserine par un groupe terroriste qui avait envahi son domicile, a été inhumé dimanche 6 novembre après-midi au cimetière de Sbiba, en présence du ministre de la Défense Farhat Horchani et de plusieurs cadres militaires et sécuritaires.

KJ

Commentaires:

Commentez...