Au moins 22.000 émigrés clandestins tunisiens depuis la Révolution

GD*7578991

Avec l’instabilité sécuritaire et économique, le nombre de Tunisiens qui ont choisi d’émigrer clandestinement a connu une augmentation sans égal durant les années qui ont suivi la Révolution de 2011.

Le secrétaire d’Etat à la Migration Radhouane Ayara, a indiqué hier, dimanche 6 novembre 2016, que le chiffre varie 22 et 25 mille Tunisiens ont émigré clandestinement après la Révolution, soulignant que depuis près de deux ans, le chiffre a connu une baisse considérable atteignant 800. Selon lui, cette baisse revient essentiellement à la coopération avec les pays voisins.

Ayara a indiqué que les solutions pour ce phénomène sont le rétablissement de la confiance entre les jeunes et l’Etat, l’élaboration de stratégies pour la création d’emplois, la promotion du développement dans les régions et la facilitation de la migration organisée.

Commentaires:

Commentez...