Ce soir la « kharja-dakhla » de Sidi Brahim Letaief : Silence, on vacille et gare au tapis rouge !

En matière de singeries, nous ne sommes jamais en retard d’une grimace ! Cette maxime est de nouveau d’actualité avec le gala de clôture des JCC 2016.

Clap de fin pour le festival de Cannes local et, au grand bonheur des rieurs, c’est reparti pour un tour!

Ce soir, starlettes et jeunes premiers vont de nouveau défiler sur l’inénarrable tapis rouge des JCC.

Si les choses n’ont pas évolué en cours de semaine, nous allons voir des stars et des grands de ce bas-monde trébucher, vaciller, chanceler et se retrouver à la merci d’un faux-pas.

jcc-2016

Manquer pied et perdre l’équilibre, c’est le pire qui puisse arriver à ces stars d’une seule déambulation qui, au lieu de se concentrer sur la manière de se trémousser, devront surveiller leurs pas.

Ne manquez pas le spectacle ! On va voir du beau monde se dandiner, frétiller, gambiller et se tortiller. En tenue de gala et le look ravageur !

On vous conseille les gars d’être aux premières loges pour la « kharja » de Sidi Brahim Letaief! Ni « bkhour » ni « sanjaks », rien que des smokings et des robes de soirée !

On n’a pas fini de rigoler les potes et après « Cinecitta », notre bon vieux Letaief est capable de nous pondre un film sur la procession du cinquantenaire, épisode 2…

Même la « dakhla » des Espérantistes dimanche dernier faisait pâle figure devant le spectacle du tapis rouge des JCC.

Allez les mecs et les gonzesses, c’est parti pour le star spotting du cinquantenaire, ce soir à partir de 18h30 devant le palais des congrès.

Avec nœuds papillon et talons aiguilles pour que la caméra invisible se régale de la procession des « Juste pour rire » chancelant sur un tapis qui à défaut d’être volant, se contente de creux et de bosses…

H.B.

Commentaires:

Commentez...