Un réseau de trafic de pièces archéologiques démantelé à Carthage et la Cité Ettadhamen

Thermes d'antonin à Carthage
Thermes d’antonin à Carthage

La division nationale d’investigations économiques et financières relevant de la direction de la police judiciaire a réussi à démanteler un réseau de trafic de pièces archéologiques à Carthage et Cité Ettadhamen, annonce le Ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié ce mercredi 21 septembre.

21 pièces archéologiques, qui étaient en la possession de ce réseau spécialisé dans les fouilles et le trafic de pièces archéologiques et composé de cinq personnes, ont été saisies.

Joint par téléphone par radio Shems Fm, le directeur chargé du département de l’inventaire général à l’Institut national d Patrimoine (INP), Ali Drin, a déclaré qu’il serait très tôt de « préciser la valeur archéologique des objets saisis avant de les soumettre à l’étude et l’analyse auprès des chercheurs et experts de l’INP ».

Commentaires:

Commentez...