L’attaque de Semmama revendiquée par le groupe terroriste Okba Ibn Nafaâ

okba ibn nafaa

Le groupe terroriste Okba Ibn Nafaâ, phalange liée à Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), a revendiqué dans la soirée du lundi 29 août 2016, l’attaque terroriste perpétrée contre des unités militaires au niveau du mont Sammama.

La revendication a été publiée sur un compte Twitter lié au groupe.

Plusieurs zones du mont Sammama ont été bombardées par les unités militaires dans la soirée du lundi 269 au mardi 30 août 2016. Ces zones cacheraient des éléments terroristes impliqués dans l’attaque contre les soldats, perpétrée hier matin, rapporte Mosaïque fm.

A rappeler qu’une formation militaire chargée de sécuriser les travaux d’aménagement d’une route près du mont Sammama a été ciblée par un groupe terroriste, à l’aide de lance-roquettes, de grenades et de fusils d’assaut selon le porte-parole du ministère de la Défense Nationale, le colonel Belhassen Oueslati.

Trois soldats ont été tués ce lundi suite à l’explosion d’une série de mines antichars.

Commentaires:

Commentez...