BCE, si tu es là, manifeste-toi !

BCE 22-01-2016

Comme tous les ans, le président de la République aurait du s’afficher sur nos écrans de télévision, à une heure bien précise, pour nous féliciter et nous souhaiter un joyeux Aïd. Mais cette année, ce fut l’exception…

Les Tunisiens se sont interrogés sur les raisons qui ont poussées Béji Caïd Essebsi à ne pas pratiquer ce « rituel » annuel.

Certains ont estimé qu’il était fatigué ou malade, d’autres, plus drôles, ont indiqué qu’il aurait pu oublier l’événement vu son âge avancé…

On le sait tous, les railleries des internautes tunisiens sont sans limites. Des statuts moqueurs et des vidéos drôles ont été publiés sur Facebook. L’acteur et humoriste Lotfi Abdelli en a partagé une, où il demande à toute personne qui trouve le président de la République à le contacter.

Pourquoi cette absence médiatique ?

Soyons un peu plus sérieux là : Beji Caïd Essebsi a été également absent à la prière de l’Aïd el Fitr à la mosquée Malek Ibn Anas de Carthage, c’est Mohamed Ennaceur, président de l’ARP qui l’a remplacé. Chose qui n’a jamais eu lieu auparavant.

Maladie ? Changement de « traditions » médiatiques présidentielles ? Oubli ?

I.B.

Commentaires: