Algérie : Arrestation du chef de l’armement de l’AQMI

AQMI
Crédit photo : echoroukonline

Des unités de l’Armée algérienne ont réussi à arrêter un émir d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), nommé Loukmane Aba Mohamed, dans une région proche des frontières avec la Libye.

Chargé de l’armement du groupe terroriste, cet émir, de nationalité algérienne, selon plusieurs sources, est considéré comme le premier assistant du chef de l’AQMI Abdelmalek Droukdel, terroriste actif depuis 1993.

« Le terroriste était accompagné de deux hauts dirigeants de l’AQMI, qui sont Chanbi Khalifa Merkhi, appelé aussi Aba Nassir, et un autre chef d’un sous-bataillon secret actif dans la région de Elma Labiod », indique le quotidien algérien AlChourouk.

A rappeler que l’Algérien Abdelmalek Droukdel dirige l’AQMI avec quelques centaines de combattants, essentiellement au Maghreb (Algérie, Tunisie).

Cette organisation terroriste a revendiqué l’attaque de l’hôtel Radisson à Bamako, le 20 novembre dernier où 20 personnes ont trouvé la mort, mais également celle du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire, perpétrées respectivement le 15 janvier et le 13 mars 2016.

K.A.

Commentaires: