Mraghed, Mraiech et Borzgane : La tradition nordiste de l’agneau de lait du printemps

BorzguenQui nous donnera la meilleure recette de borzgane et qui continue à sacrifier aux traditions du nord-ouest qui consistent à goûter à un agneau de lait au printemps?

Un couscous aux fruits secs et au lait

Nourri dans les herbages, agé d’à peine quelques semaines, l’agneau est au coeur de plusieus préparations printanières du nord-ouest de la Tunisie.

Le borzgane, surtout keffois, est la plus connue de ces préparations. Au Kef, dès le début du mois de mai, alors que commence la saison de « osbanet mayou, on mange le borzgane.

Il s’agit d’un couscous à l’agneau préparé avec des fruits secs (amandes, noisettes, pistaches), un peu comme notre assida du Mouled.

L’agneau de lait, le thym et le romarin

Sucré-salé, le borzgane est consommé avec du lait et des condiments comme le thym ou le romarin.

Au nord-ouest, en pareille saison, on mange aussi le mraghed, un couscous à la viande d’agneau qu’on consomme avec du lait ou du lben. Il existe des variantes comme le mraiech ou le ftat de Beéja qui fleurent bon le romarin.

Avec le retour de la belle saison, borzgane, mraiech, ftat, knef ou mraghed sont plus que jamais à l’honneur au nord-ouest et dans plusieurs régions !

H.B.

Commentaires: