Arabie Saoudite : 90 exécutions en quatre mois

execution-Arabie-saoudite

90 personnes ont été exécutées depuis le début de l’année 2016 en Arabie Saoudite, selon les chiffres annoncés par l’AFP et établis à partir d’annonces officielles.

Un chiffre qui fait peur mais qui inquiète surtout les activistes des droits de l’Homme.

Mofrah al-Harissi est le 90ème saoudien à être exécuté en 4 mois, pour avoir poignardé à mort un autre citoyen. 47 personnes avaient été exécutées en une seule journée pour « terrorisme », dont le dignitaire et opposant chiite saoudien Nimr al-Nimr, le 2 janvier dernier.

Notons que l’Arabie Saoudite fait partie des cinq pays qui exécutent le plus de personnes dans le monde, en plus de la Chine, l’Iran, le Pakistan et les Etats-Unis. L’année dernière, le royaume wahabite avait exécuté 153 personnes, une première depuis 20 ans.

A.K.

Lire aussi: 

Commentaires: