Slim Chiboub, sa femme et son fils expulsés de leurs domiciles

slim chiboubSlim Chiboub, son épouse et leur fils seront expulsés de chez eux. En effet, le Tribunal de première instance de Tunis a finalement rendu son verdict concernant l’expulsion de Slim Chiboub de son domicile.

Le gendre de l’ancien président, étant copropriétaire de la maison de son épouse et celle de son fils, à Carthage et Sidi Bou Saïd, lui, son épouse, Dorsaf Ben Ali et son fils seront expulsés de leurs domiciles.

Etant donné que le Tribunal administratif avait refusé de retirer le nom de Slim Chiboub de la liste des personnes concernées par le décret de confiscation des biens, ses avoirs restent saisis.

Or, la cour d’appel de Tunis avait pourtant annoncé, le 25 avril 2016 son verdict concernant l’affaire de l’expulsion de Dorsaf Chiboub, de son domicile et s’était prononcée en sa faveur de Dorsaf Chiboub.

A.B.

Lire aussi :

Commentaires: