Le taux d’évasion fiscale en Tunisie est parmi les plus hauts au monde

evasion fiscaleL’évasion fiscale coûte, chaque année, à l’Etat entre 5 et 7 milliards de dinars. C’est le constat qui a été fait par le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Samir Cheffi, ce mercredi 6 avril, lors d’une conférence de la Fédération générale de la planification et de la finance, à Hammamet.

L’Etat perd chaque année entre 5 et 7 milliards de dinars

Selon lui, l’Etat perd chaque année entre 5 et 7 milliards de dinars à cause de l’évasion fiscale, d’où la nécessité de mettre en place une réforme fiscale afin d’abaisser le taux d’évasion fiscale en Tunisie qui reste parmi les plus hauts au monde.

Une nouvelle réforme fiscale permettrait aux caisses de l’Etat d’être renflouées de l’ordre de 5 milliards de dinars soit un montant équivalent à ce qu’emprunte l’Etat annuellement de l’étranger.

Elle permettrait aussi de mettre fin au déséquilibre au profit des riches, selon M. Cheffi. Selon lui, le pouvoir d’achat en Tunisie a d’ailleurs diminué de 35% au cours des quatre dernières années.

A.B.

Commentaires: