La FTF refuse de reporter son AG malgré les risques de débordements

_06V1394
La FTF tient à son AG extraordinaire

Dans un communiqué publié dans la soirée du mercredi 4 novembre, la Fédération Tunisienne de Football (FTF) a confirmé la tenue de son assemblée générale extraordinaire, prévue vendredi 6 novembre à 11h00 dans à l’hôtel Mouradi de Gammarth.

Dans ce communiqué, la FTF indique qu’une réunion s’est tenue, mercredi 4 novembre, entre le président de la FTF, Wadii Jary, le ministre de la Jeunesse et des sports, Maher Ben Dhia, et le président du CNOT, Mehrez Boussayane, et qu’il a été question de reporter cette assemblée générale pour des raisons notamment sécuritaires.

Maher Ben Dhia. |WEBDO.tn
Maher Ben Dhia
Crainte de débordements

En effet, des supporters du Club Africain, en colère contre la FTF et son président ont décidé de se mobiliser et prévoient un grand rassemblement devant l’hôtel qui abritera l’AG extraordinaire de la FTF, afin de demander la tête du président de la FTF Wadii Jary et appeler à la dissolution du Bureau Fédéral.

Dans le communiqué, la FTF indique que le ministre Maher Ben Dhia a évoqué le report de ladite AG et annoncé qu’il ne serait en aucun cas responsable sur le plan de la sécurité. Il a également évoqué la nécessité de revoir toutes décisions prises par la FTF et les soumettre au ministère et au CNOT pour étude.

Communiqué-FTF-Page-1Communiqué-FTF-Page-2Le refus de de la FTF

Dans son communiqué, la FTF balaye de la main toutes les propositions qui lui ont été faites, confirmant la tenue de l’AG extraordinaire à la date fixée et corroborant toutes les décisions prises lors des assemblées générales précédentes.

Le Bureau fédéral, se dit également étonné de constater l’intervention du ministre des Sports alors que la FTF doit jouir d’une indépendance totale par rapport à la politique. Il note également que le ministre Maher Ben Dhia a des liens politiques avec Slim Riahi puisqu’il appartiennent au même parti, l’UPL.

Il se dit étonné de constater que l’intervention de Maher Ben Dhia dans les affaires de la FTF, arrive suite au conflit qui s’est déclaré entre la FTF et le CA.

Waddi Jary convoqué par l’ARP

De son côté, et toujours selon le communiqué, Maher Ben Dhia aurait l’intention d’ouvrir une enquête sur les dépassements financiers au sein de la FTF à condition que le Bureau fédéral se soumette à toutes les propositions soumises par le ministre. Chose qui a été refusée par Wadii Jary.

Enfin, le président de la FTF et le président du CNOT sont convoqués à l’ARP, ce jeudi 5 novembre pour être auditionnés par la Commission de la jeunesse, des affaires culturelles et éducatives, annonce le communiqué, qui précise que Wadii Jary ne s’y rendra qu’après avoir obtenu une convocation écrite.

M.C.

Commentaires:

Commentez...