Egypte : Vers un bras de fer Zamalek – ministère de l’Intérieur...

Egypte : Vers un bras de fer Zamalek – ministère de l’Intérieur !

Par -
mortada-mansour-egyfp
Mortadha Mansour, président du Zamalek

Devant le refus catégorique du ministère égyptien de l’Intérieur de faire jouer le match Zamalek-ESS en présence du public, le président du club cairote, Morthada Mansour, hausse le ton et envisage de mettre les billets du match en circulation.

Le torchon brûle entre le Zamalek et le ministère égyptien de l’Intérieur. Le Conseil d’administration du club cairote, par le biais de son président Mortadha Mansour, a déclaré que le club est en train d’imprimer 10.000 billets pour les adhérents et pour tous les supporteurs égyptiens désireux de soutenir pacifiquement le club du Zamalek, ce samedi, à l’occasion de la demi-finale retour de la Coupe de la CAF, face au représentant tunisien, sur le terrain de l’ENPPI, au stade Petrosport, dans le New Cairo.

Devant le refus catégorique des autorités sécuritaires de faire disputer le match en présence du public, Mortadha Mansour a menacé de ne pas disputer le match au cas le ministère de l’Intérieur égyptien ne revient pas sur sa décision.

L’autre demi-finale retour de la Coupe de la CAF devant opposer dimanche prochain Al Ahly d’Egypte à Orlando Pirates sera également jouée à huis clos, malgré la demande des dirigeants ahlaouis de bénéficier, ne serait-ce que d’un nombre limité, de leurs supporteurs.

En vigueur depuis le grave incident qui s’est produit à Port Said, le 1er février 2012 et qui a coûté la vie à au moins 74 personnes, le huis clos dans les stades égyptiens a été partiellement levé avant qu’il ne soit décrété de nouveau.

C.C.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo