D’ici 2040, Le Bahreïn, le Koweït, le Qatar et les Émirats arabes unis risquent la sécheresse

sécheresseSelon une étude du World Resources Institute (WRI), un centre de recherche américain sur les questions environnementales, d’ici 2040, 33 pays auront de sérieux problèmes en approvisionnement d’eau.

14 sont situés au Moyen-Orient. Le Bahreïn, le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis, la Palestine et Israël seront les plus touchés, suivis de près par l’Arabie saoudite, le sultanat d’Oman et le Liban.

Le Chili, la Namibie et le Botswana sont aussi menacés, du fait de leurs températures élevées et de la quantité très faible de pluies.

Même les pays qui ne semblent pas directement exposés à ce genre de problème, pourraient d’ici 25 ans se retrouver dans une position inconfortable, comme le sud-ouest des États-Unis ou la province de Ningxia, dans le nord de la Chine.

Selon le Monde qui a publié cette étude, ces recherches restent des projections et sont plus des possibilités que des certitudes. Reste à espérer que les pays à risque prendront les mesures adéquates pour contrer ce scénario catastrophe.

 

Commentaires:

Commentez...