Tunisie : La liste des mosquées « hors de contrôle », fermées

Kamel jendoubi parle« Quarante et un mosquées hors de contrôle de l’Etat ont été, jusque-là, fermées ». C’est ce qu’a annoncé, vendredi 10 juillet, le ministre auprès du Chef du gouvernement chargé des relations avec les Instances constitutionnelles et la société civile, Kamel Jendoubi.

Lors d’une conférence, Kamel Jendoubi a indiqué que « ces mosquées pourraient potentiellement constituer des endroits pour l’apologie du terrorisme et l’enrôlement des jihadistes », rapporte l’agence TAP.

A ces 41 mosquées fermées, d’autres fermetures devraient suivre et ce, conformément à la loi sur les mosquées de 1989, a-t-il estimé sachant que le ministre des Affaires religieuses avait averti que toutes les mosquées qui sont hors de portée de l’Etat seront totalement fermées à la date du 5 juillet.

Cette mesure fait suite à la décision de la présidence du gouvernement le 27 juin dernier par le biais du chef du gouvernement Habib Essid de la fermeture de 80 mosquées «illégales» diffusant des discours takfiristes qui incitent à la violence, y compris contre les forces de l’ordre et qui appellent au Jihad.

Une décision qui fait suite à l’attaque terroriste de Sousse du 26 juin causant la mort de 38 touristes et blessant 39 à l’hôtel Imperial Marhaba.

Le secrétaire général du syndicat des cadres et agents des mosquées, Fadhel Achour avait même dénoncé, le 1er juillet dernier, de nombreux dépassements passés sous silence par les autorités au niveau de ce qui se passe dans les mosquées.

« Il a fallu le silence complice de plusieurs parties pour que ces mosquées illégales voient le jour. Ces gens appellent au jihad à aller en Syrie et ne sont absolument pas inquiétés. Quarante mosquées servaient carrément de dépôt d’armes. Il faudrait fermer ces mosquées bien sûr mais il faudrait commencer par arrêter les imams qui y officient. S’ils étaient arrêtés ils pourraient dévoiler tout le réseau qu’il y a derrière et on pourrait savoir qui les finance, les inspire et les protège », avait-il notamment lancé.

Les mosquées qui ont été fermées, jusque-là
  • Mosquée Ettaouba (Thala)
  • Mosquée Faouar (Béjà-Nord)
  • Mosquée Fadden Essouk (Teboursouk)
  • Mosquée Aouled Youssef (Jebeniana)
  • Mosquée Ennour (Chrarda)
  • Mosquée M’hajbia (Jendouba)
  • Mosquée Errahma (Feriana-Kasserine)
  • Mosquée Cité Essommar (Grombalia)
  • Mosquée Errouatib (Jendouba)
  • Mosquée Chramtia (Nasrallah-Kairoun)
  • Mosquée Kour Ladam (Mejel Belabbas-Kasserine)
  • Mosquée Ibn Mayassa (Foussana-Kasserine)
  • Mosquée El-Ghofrane (Foussana)
  • Mosquée Ettakoua (Hassi lefrid)
  • Mosquée Ettaouhid (Sbeitla)
  • Mosquée Errakhmet (Sbeitla)
  • Mosquée Oued El-Karam (Sbiba)
  • Mosquée Ennouhoudh (Siliana-Sud)
  • Mosquée Errahma (Siliana-Sud)
  • Mosquée Sabaâ abar (Makthar)
  • Mosquée Bilel (Ezzahrouni)
  • Mosquée Al-Ikhlas (Somrane)
  • Mosquée cité H’mema (Borj Kéchir)
  • Mosquée Errahmane (Bab B’har-Sfax)
  • Mosquée Zouari Dardour (El-Kalaâ El-Kobra)
  • Mosquée Ettaouab (Sousse)
  • Mosquée Essalem (Nefza)
  • Mosquée Sidi Ali Ben Mariem (Gafsa-Ville)
  • Mosquée El-Ghofrane (Sidi Bouzid)
  • Mosquée Al-Baraka (Jelma)
  • Mosquée Bork Ettorki (Ariana)
  • Mosquée Résidence El-Ouroud (Ariana)
  • Mosquée Al-Firdaous (Gammarth)
  • Mosquée Al-Qods (Bouhajla)
  • Mosquée Ennour (Chrarda)
  • Mosquée Ennour (Cité Kaddeda-Hammamet)
  • Mosquée Ettaouba (Tlabet-Kasserine)
  • Mosquée Essourour (Sbeitla)
  • Mosquée Bayoudh (Ksour Essef)

Commentaires:

Commentez...