La HAICA demande l’ouverture d’une enquête après la retransmission en direct du match CA-Al Ahly

Slim Riahi (credit photo FB Slim Riahi)La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a publié mercredi 10 juin, sur son site, un communiqué dans lequel elle demande au gouvernement d’ouvrir une enquête concernant la retransmission en direct par la chaîne Attounissia TV, du match qui a opposé dimanche 7 juin, le Club Africain et Al Ahly d’Egypte (1/8èmes de finale de la Coupe de la CAF) alors que ladite chaîne ne dispose pas de licence délivrée par la HAICA.

Selon la communiqué de la HAICA, l’instance appelle à l’application des dispositions légales relatives aux associations sportives pour préserver leur indépendance et éviter leur instrumentalisation politique précisant que la chaîne TV en question s’est vue refuser l’octroi d’une licence dans la mesure où son propriétaire, Slim Riahi, homme d’affaires, et président du club africain est également président d’un parti politique, l’Union Patriotique Libre (UPL).

La HAICA indique aussi qu’un huissier de justice a notifié la présence d’un bus équipé pour la retransmission en direct, immatriculé à l’étranger.

Selon les règlements instaurés par l’instance audiovisuelle, il est interdit aux présidents de partis politiques d’être propriétaires d’un média qu’il soit télévisuel ou radiophonique.

Commentaires:

Commentez...