Tunis : Le Front populaire ne soutiendra pas le gouvernement Essid

Tunis : Le Front populaire ne soutiendra pas le gouvernement Essid

Par -

Après l’annonce du refus d’Ennahdha de donner sa confiance au gouvernement Essid et les déclarations du député Abdelaziz Kotti qui a affirmé que certains députés de Nidaa Tounes ne vont pas le soutenir non plus, vient le tour du Front populaire.

Dans une déclaration faite en fin de journée, ce dimanche 25 janvier, Jilani Hammami a appelé le bloc de son parti du Front populaire à ne pas voter pour ce gouvernement.

Ainsi, avec l’annonce d’Ennahdha (69 sièges) de son refus de soutenir M. Essid ainsi que l’exclusion du Front populaire (15 sièges) et de Afek Tounes (8 sièges), la composition annoncée ce vendredi 23 janvier par M. Essid risque de ne pas être validée au parlement, surtout avec l’éventuel désistement de certains députés de Nidaa Tounes à voter pour ce gouvernement.

Pour qu’il soit confirmé, le gouvernement Essid doit obligatoirement avoir la confiance de la majorité absolue à l’Assemblée des représentants du peuple, soit 109 voix minimum.

 

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo