Le rabbin de la synagogue de la Goulette Batou Hattab : « En...

Le rabbin de la synagogue de la Goulette Batou Hattab : « En Tunisie nous sommes respectés »

Par -
yohav hattab
Yohav Hattab victime de l’Hyper casher à la porte de Vincennes à Paris (à gauche) et Batou Hattab, son père, rabbin de la synagogue de la Goulette (à droite) / Crédit: Capture d’écran France 2

Le rabbin de la synagogue de la Goulette et directeur de l’école juive Batou Hattab, père de Yohav Hattab un Tunisien de confession juive, tué dans le magasin Hyper casher de la porte de Vincennes à Paris, ce vendredi 9 janvier, a affirmé lors d’une intervention sur les plateaux de France 2, ce dimanche 11 janvier, que les juifs sont respectés en Tunisie.

Lors d’une émission retransmettant la « marche républicaine » organisée à Paris, Batou Hattab a rendu hommage à son fils et à la Tunisie, son pays natal, affirmant qu’en tant que juif, la Tunisie et les Tunisiens les respectent.

Moi je vais en Tunisie, et je vois qu’en Tunisie nous avons notre respect. Même durant la révolution il n’y avait pas de problèmes, nous sommes respectés par l’Etat, par les gens et par les arabes aussi, toutes les écoles étaient fermés pendant la révolution et mon école était ouverte, les gens me disaient : juif tu n’as pas peur ? Moi je dis, les Tunisiens, les arabes, ils sont gentils, on n’a pas de problèmes avec les arabes, on a vécu ensemble depuis notre jeunesse, il n’y a pas de problèmes.

Yohav Hattab avait 21 ans et était originaire de la Goulette, il était parti à Paris, après avoir obtenu son bac au lycée français en Tunisie, pour y poursuivre des études de marketing et de commerce international, et travaillait en même temps comme responsable commercial d’une petite entreprise.

L’Association Tunisienne de Soutien des Minorités a condamné à travers un communiqué publié samedi 10 janvier sur sa page facebook le silence des autorités tunisiennes face au meurtre de Yohav Hattab.

De tous les partis politiques, seul le parti Ennahdha a présenté ses condoléances à la famille de Yohav Hattab via twitter.

L’assassin de Yohav Hattab, Amadou Coulibaly, lié lui aussi à l’affaire Charlie Hebdo, a été tué par les forces de l’ordre français lors de l’assaut contre le magasin casher de la porte de Vincennes, qui a coûté la vie à trois autres victimes, les autres personnes pris en otages ont été libérés.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo