Chaambi – Suite aux déclarations de Sahbi Jouini, vives réactions des autorités

Chaambi – Suite aux déclarations de Sahbi Jouini, vives réactions des autorités

Par -

Vendredi 19 Juillet, le membre de l’Union nationale des syndicats des forces de sûreté, Sahbi Jouini, présent sur le plateau politique d’Ettounsia, Le Huitième jour, a avancé des informations à propos de l’attentat du 16 juillet au Chaambi.

Sahbi Jouini (photo – radiomfm.tn)

Il a déclaré notamment, qu’aussi bien le ministère de l’intérieur que le ministère de la justice ont été alertés des détails de l’opération qui se préparait, et ce depuis le 10 juillet.

Quelques minutes après cette déclaration, le porte-parole du ministère de la défense est intervenu en direct, par téléphone, pour nier les propos de Jouini et pour annoncer que le ministère allait traduire ce dernier devant la justice.

La présidence de la république de son côté, a également réagi ce soir. Dans un communiqué assez virulent, elle a déclaré, sans nommer Jouini, qu’elle condamnait « les mensonges » et les propos diffamatoires de « parties connues pour leur idées putschistes« . La présidence s’est  également étonnée du silence de la HAICA sur ce genre de dépassements médiatiques.

Enfin  elle a annoncé  qu’elle portera plainte contre tout ceux qui feront des déclarations attentatoires à la sécurité publique.

Au cours de l’émission en question, l’un des invités, Khelil Zaouia, ancien ministre des affaires sociales, a commenté cette sortie. Il a interpellé l’animateur Hamza Belloumi sur la nécessité d’un code déontologique des médias pour éviter des déclarations comme celles de Jouini.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo