Heurts de Siliana : le bilan s’alourdit

Le colonnel Taher Ayari, père du bloggeur militant Yassine Ayari

Les informations concernant les heurts qui ont eu lieu a Siliana ce matin, ne cessent d’évoluer. Un groupe armé présumé d’Al Qaida Magreb, composé de trois Tunisiens, quatre Algériens et trois Libyens, selon Al Jazzera, est entré en confrontation avec des militaires tunisiens au niveau de la ville Rouhia (gouvernorat de Siliana).

Le bilan serait de trois morts dans les rangs de notre armée dont le colonnel Taher Ayari, père du bloggeur militant Yassine Ayari, le Caporal Sghaier Mbarki et Walid Hadji, précise Al Jazeera.

Un autre membre de l’armée serait blessé ainsi qu’un habitant de la ville de Siliana. Deux terroristes seraient morts et le reste du groupe armé en possession de grenades et de kalachnikovs aurait été arrêté.

Selon des personnes sur place, les confrontations se poursuivent ainsi que l’opération de ratissage de la région afin de mettre la main sur le reste des présumés terroristes. Des hélicoptères ainsi que des renforts ont été dépêchés sur place afin de pourchasser les terroristes dans les montagnes de Dahmani.

Quoi qu’il en soit, le nombre exact de terroristes reste inconnu bien qu’il ait été fixé à neuf personnes. Mais la confusion aidant, ce chiffre tout comme le nombre de victimes pourrait aussi bien augmenter ou baisser dans les heures qui viennent.

Commentaires: