Amendement de la loi électorale : La société civile craint un régime présidentialiste

« Les modifications apportées à la loi électorale ont entraîné des changements majeurs dans l’orientation générale du système du gouvernement et a répondu, en partie, aux revendications de la société civile de réformer cette loi dans le but de conférer davantage de transparence aux élections de l’Assemblée des représentants du peuple », s’est félicité le président de l’association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE) , Bassam Maatar.

Dans une déclaration à l’agence TAP, vendredi, Maatar a indiqué que cette loi « comprenait en grande partie des conditions injustes et exorbitantes difficiles à remplir pouvant conduire, par ricochet ,à des résultats à l’envers, dont notamment l’instauration d’un système présidentialiste pur et dur. »

Evoquant le nombre de sièges dans le prochain parlement, l’expert s’est félicité de la réduction du nombre de députés de 217 à 161 député, affirmant qu’il s’agit d’une « mesure louable », ajoutant que les conditions de candidature prévues dans le texte modifié, notamment la propreté du casier judiciaire, est l’une des revendications tant prônées par la société civile ». « Il s’agit là d’un des points forts de cette loi », a-t-il encore fait savoir.

Le président de la République, Kais Saied, a fait publier dans le Journal officiel de la République tunisienne du 15 septembre 2022 le décret relatif à l’amendement de la loi organique 16 de 2014 sur les élections et les référendums.

« Nous sommes résolus à respecter la date fixée pour les prochaines élections législatives prévues le 17 décembre 2022. Pour ce faire, nous annoncerons à ce jour même la promulgation du décret-loi relatif aux élections et le décret portant convocation des électeurs aux élections des membres de l’assemblée des représentants du peuple« , a déclaré hier, lors d’un conseil des ministres tenu au palais de Carthage.

En téléchargement : La nouvelle loi électorale

Le président de la République, Kais Saied, a fait également publier dans le Journal officiel de la République tunisienne du 15 septembre, le décret relatif à la convocation des électeurs aux prochaines élections législatives.

Commentaires: