Tunisie : Ridha Jaouadi maintenu en détention et Mohamed Affes libéré

Ridha Jaouadi et Mohamed Affes sont-ils bien trempés dans le réseau suspect d’envoi de jeunes en zones de conflit ?

Le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné aux agents de l’Unité centrale de lutte contre le terrorisme à Bouchoucha, hier, de maintenir en détention l’ancien député, Ridha Jaouadi, pendant cinq jours renouvelables.

D’autre part, le ministère public a ordonné la libération de l’ancien député Mohamed Affes, tout en poursuivant l’enquête dans l’affaire du réseau suspect d’envoi de jeunes vers les zones de conflits, rapporte Mosaique fm.

L’enquête ouverte à propos de cette affaire a été lancée suite à une plainte déposée par l’ancienne députée Fatma Mseddi, en tant qu’ancienne membre de la Commission parlementaire d’enquête sur les réseaux d’envoi de jeunes vers les zones de conflits.

La plainte a été déposée dans un premier temps devant la justice militaire avant son transfert devant le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, toujours selon la même source.

Commentaires: