Mdhilla : Grève anarchique et exportation de phosphate freinée

Encore un arrêt des exportations du phosphate

La grève anarchique observée depuis quelques jours par les employés de la société de transport de produits miniers de Mdhilla, relevant de la Société Phosphate Gafsa (SPG), a retardé l’exportation d’une cargaison de phosphate vers un client italien.

Cette livraison consiste en 5 mille tonnes de phosphate sec devant être exportées à partir du port de Sfax.

La grève anarchique vient suite au braquage de deux bus de transport d’ouvriers et l’agression de l’un des chauffeurs, dans la nuit de samedi dernier, par un groupe de jeunes originaire de la région de Borj Akarma, de la délégation de Mdhila.

Elle survient aussi en contestation de la nomination d’un nouveau directeur général à la tête de la société de transport de produits miniers.

Il est à noter que le district de Mdhilla contribue de 25 à 30% du total de production de la société, avec une moyenne quotidienne variant entre 4 et 5 mille tonnes qui alimentent les usines du Groupe chimique tunisien de Mdhilla et de Gabès, ainsi que la société tuniso-indienne des engrais, TIFERT, à La Skhira.

Commentaires: