Décès d’un contrebandier : Trois douaniers aux arrêts, un quatrième opéré

Illustration

L’affaire fait grand bruit actuellement ! Suite au décès d’un contrebandier, hier, mercredi 7 septembre, au centre-ville de Tunis, le ministère public a ordonné la détention de trois agents de la patrouille douanière impliquée dans cette affaire.

Le ministère public ayant ouvert une enquête sur le décès du contrebandier à la place de la République, suite à des tirs par des agents douaniers, les agents impliqués ont été mis à la disposition de l’enquête.

Le quatrième agent, blessé à la tête, a quant à lui, été opéré dans un des hôpitaux de la capitale et son état est stationnaire.

Quatre agents d’une patrouille douanière ont arrêté le conducteur d’un véhicule chargé de marchandises de contrebande. Mais ce dernier, refusant d’obtempérer et, les agents ont tiré à deux reprises, blessant le conducteur en question.

Le jeune homme est décédé à l’hôpital Charles Nicolle à Tunis, où la tension est montée en présence de ses proches et amis.

Commentaires: